Comment dormir gratuit aux USA en roadtrip

L’avantage d’un campervan, d’une roulotte, d’un VR ou même d’une voiture c’est qu’avec un peu d’imagination et de folie, on peut dormir (presque) n’importe où. Ça tombe bien, de l’imagination et de la folie on en déborde ! Alors pour éventuellement vous aider un jour à profiter de la gratuité d’un ciel étoilé, de toilettes/douches publiques ou d’une vue imprenable, on a dressé la liste des free overnights aux États-Unis où tu peux poser ton van sans problèmes !

1- Les Rest Area

rest_areaDes autoroutes il y en a plein aux USA et pour reposer le bon vieil oncle Sam qui roule rendre visite à tante Jenny en Floride, elles sont parsemées de Rest Area (aire de repos). Rien de bien folichon si ce n’est le charmant bruit de voitures qui passent pour vous bercer toute la nuit, mais les Rest Area restent une très bonne option lors de long trajet. Toilettes à disposition, eau potable, parfois boutiques/restos et même des toboggans pour te dégourdir les jambes.


2- Les Park & Ride

On reste dans la même catégorie que les Rest Area puisque ce sont des parkings indiqués en sortie d’autoroute qui permettent de déposer votre véhicule, et ensuite de poursuivre en transport en131672402079289369Park and Ride.svg.hi commun. Bien souvent vous trouverez des Park & Ride aux abords des grandes villes. Niveau sécurité et propreté, c’est vraiment pas terrible. Petite anecdote personnelle, un soir un faisceau lumineux nous réveille vers minuit. Un policier qui, une fois sortis, nous rassure en nous disant qu’il ne faisait que surveiller les lieux qui sont souvent victimes de vandalismes et vols (il pensait d’ailleurs de loin que notre vitre était pétée). Donc faites attention à vos affaires, surtout si vous avez du matériel attaché à l’arrière du van. Ces parkings dépannent toujours en cas de recherches non fructueuses d’autres spots. Vous l’avez compris, pas notre premier choix !

3- Les Pilot Travel Center, Flying J, Loves Travel Stop et autres truck top

Ceux-la, on les connait bien. Les Pilot Travel Center ou autres truck stop, sont des aires de stations pilotessence tout d’abord, en bordure d’autoroutes, dans lesquelles on retrouve d’autres commodités dont douches (en moyenne 12$, pour en savoir plus consulte notre article sur comment se doucher sur la route ), laverie, salle tv, dinner, supérette (dépanneur), eau potable et même possibilité de prendre gratuitement de l’eau chaude pour ton thé/café ! Tout pour combler le bon vieil oncle Sam qui fait 5 000 kms dans son gros camion pour livrer 500 kgs de chicken wings en Arizona. Le point qui nous intéresse le plus, c’est qu’on peut aussi (et surtout) passer la nuit sur ces aires ouvertes 24h/24h. Elles sont toujours bien indiquées par de grosses pancartes,Love's_logo impossible de les manquer ! Le seul hic, c’est se taper le bruit des camions qui tournent toute la nuit pour faire marcher leur clim … On a connu mieux pour bercer. Malgré tout, ces centres sont super pour passer la nuit et repartir bien frais bien propre !

4- Les parkings de Walmart

Pour ceux qui ne connaissent pas l’enseigne, les Walmart sont une chaîne de magasins de grande surface très répandus en Amérique du Nord. Ces magasins ont des horaires larges en général, ouvert walmarttous les jours et parfois 24h/24h (on est aux USA !). La plupart d’entre eux autorisent les véhicules (de toutes tailles) à dormir sur leur parking et le moins qu’on puisse dire, c’est que vous ne serez jamais les seuls à en profiter. Certains ont presque l’air d’y camper à l’année ! Chaque Walmart, comme toute grande surface, possède des toilettes, des points d’eau potable et des petits Mcdos intégrés offrant une connexion wifi gratuite. Une belle option d’overnight !
Dans certains coins (grandes villes notamment), des panneaux No Overnight avertissent qu’il est interdit d’y passer la nuit. Dans ce cas-là 2 options. Aller rencontrer le responsable de la sécurité et gentillement lui demander s’il est possible de passer la nuit et de repartir tôt au matin. Ou chercher le coin le plus sombre et le plus caché et faire comme si on avait rien vu. Dans le pire des cas, quelqu’un viendra frapper à la fenêtre et vous demandera de partir.
(Heyyy pssst, on a même réussi à se doucher (douche solaire) sur le parking d’un Walmart un soir !)

5- Les parkings de McDonald

Le-logo-de-McDonalds-évoque-en-fait-une-paire-de-seinsEn Californie, désespérés par le prix exorbitant des campings, le nombre affolant de parkings interdisant les overnights, le peu de Walmart, nous avons tenté l’impensable … passer la nuit sur un parking de McDo! Surprise, nuit tranquille sans personne qui vient taper à la fenêtre ! La recette : se faire le plus discret possible en se garant sur la place la plus cachée (genre sous un arbre, ou derrière un muret). On a donc répété la technique 10 fois en tout pour un taux de réussite de 100%. Au début on visait les Mcdo 24h/24. Mais vu qu’on ne voulait pas tenter de dormir 2 fois sur le même parking, on s’est même permis des McDo pas 24h. Avec la même réussite. Au réveil, wifi, toilettes et une bonne odeur de patates frites ! Miam.

6- Quartiers résidentiels

IMG_4763(2)Peut-être l’endroit le moins adéquat pour passer la nuit dans ton van. Légalement, il est interdit de dormir dans sa voiture en pleine rue. Le risque, c’est soit qu’une voiture de police passe par là, t’aperçoives et te fasse dégager (ajoutant éventuellement un surplus de $$$), soit qu’un résident te remarque et te dénonce à la police (oh la balance). Néanmoins, c’est un truc qu’on a fait à quelques reprises (au moins 4 fois) et si l’on sait rester très discret (ne pas arriver avec son gros VR, les lumières intérieures allumées, le moteur qui tourne pour recharger les batteries, etc), ça reste très réalisable.


Passons aux endroits plus naturels et sauvages

IMG_4213(3)


7- Camping

La solution facile … mais payante pour profiter d’un peu de calme et d’un peu de verdure. Ça reste souvent pas cher (18-30$ la nuit. À part en Californie où ça frôle le ridicule. 50-60$/nuit !) et pour une bonne douche, un feu de camp et la compagnie d’autres campeurs, ça vaut le coup !

8- Parcs Nationaux

Si tu te voyais déjà dormir parmi les bisons en pleine plaine sauvage réveillé par un loup qui hurle près de ton van … c’est raté. Les parcs nationaux américains sont assez stricts là dessus (et on les remercie en fait), interdiction de dormir ailleurs que dans un camping. On a quand même réussi à échapper à la règle 2 fois (pas tant volontairement mais plus par ignorance), nos 2 premières nuits dans un parc national en fait (Yellowstone), mais un Ranger est venu (gentillement) nous avertir des règles en place. Alors vous êtes avertis, parcs nationaux aux États-Unis = dormir au camping. OU, sortir de la zone du parc, à ce moment-là, plus aucunes contraintes. Mais la distance à parcourir n’en vaut souvent pas la peine.

9- Et en pleine nature ?

11252597_1383713901936363_4292043659255113017_nOn va pas se le cacher, en partant en roadtrip, le but premier est de jouir d’une totale liberté et de se retrouver à dormir dans des endroits isolés de tout, sous un ciel vierge de toute pollution lumineuse et dans un silence sauvage. Ces wild spots, il faut les trouver néanmoins, ça en devient une vrai chasse au trésor ! Dans ce cas, ton imagination et ta motivation sont les seules limites. Une façon « facile » de trouver un spot sauvage, c’est repérer les parkings de départ de randonnées en pleine nature. Il peut y avoir des panneaux d’interdiction mais il nous est arrivé de les ignorer. Y aller selon son jugement (période de l’année, touristique ou pas, lieu, etc.). Il y a aussi les routes abandonnées, les petits chemins sinueux qui mènent plus ou moins nul part, les aires de pic-nique … Selon l’endroit, cela reste assez aisé, mais ailleurs, les spots sauvages sont rares mais souvent connus des locaux alors n’hésitez pas à demander !
Parmi les meilleurs qu’on ai pu faire on retrouve entre autres : sur les hauteurs d’une dune à Cape Cod, le long d’un chemin désertique en Arizona, en pleine forêt à côté d’une rivière (Colombie-Britannique en fait), en pleine pampa au Nouveau-Mexique, au bord de la Highway 1 et des falaises en Californie ou encore au pied des montagnes et lacs du Colorado.

10- Les applications

allstayPourquoi ne pas avoir un petit coup de main ?! On a testé et approuvé l’application ALL STAYS. Certes cette application est payante (13.99$ de mémoire) mais oh combien utile. Elle fonctionne comme un GPS et vous indique tous les lieux où vous pouvez dormir autour de vous : campings, Walmart, Flying J, spots nature, rest area, etc. Avec en plus une description du site et parfois des commentaires laissés pas les derniers utilisateurs. Génial !
Il existe aussi une application gratuite Park4night bien développée pour l’instant en Europe mais pas encore aux USA, à suivre.

Bon roadtrip et si vous avez des plans supplémentaires, la boite de commentaires juste en dessous est là pour ça !

Article écrit par Marine et Guillaume

5
12 Discussions sur
“Comment dormir gratuit aux USA en roadtrip”
  • Casino parkings are most of the time free overnight and those with truck or RV area ate very cheap. $10 or $15 a night. Google it. Casino Camper website and apps.

    • Thank you Alain for giving us your free options ! We already used casino parkings as overnight and it was good, totally forgot to talk about it.
      Cheers

  • Salut les potos! Après avoir lu votre super article (très intéressant et merci pour les supers conseils!), j’aimerais ajouter 3 choses que vous pourriez jeter un oeil si ça vous intéresse!

    1 – Les BLM Land, ces endroits fédéraux où l’on est censé pouvoir dormir gratuitement! On a testé dans le UTAH, il y en avait plusieurs et sans problème! Souvent en nature et à l’écart du reste… très pratique!
    2 – Si on ne peut pas dormir ailleurs que dans les campings dans les Parcs Nationaux, on peut le faire dans les Forêts Nationales! La seule chose c’est qu’il faut, si je ne me trompe pas, être à 100 pieds de la route principale. Ce qui est pratique, c’est qu’il y a souvent des forêts nationales près des parcs nationaux… Donc ça peut être une alternative intéressante pour dormir gratuitement tout en profitant de la na ture! Faut juste faire attention pour ne pas se faire tirer par les chasseurs! :-)
    3 – L’application iOverlander. Cette application, que nous utilisons présentement en Amérique du Sud, présente tous les lieux pour dormir gratuitement ou sinon les bons plans pas cher, ou encore les bons endroits pour bouffer, les bons mécanos, les bons spots à visiter… sous forme de Map avec des pastilles de différentes couleurs et icones. Franchement, ça simplifie la vie (même un peu trop d’ailleurs, ça enlève un peu trop le côté aventure de se trouver un endroit sécure pour dormir quotidiennement mais bon ça c’est autre chose!)

    Voilà, en espérant que ça pourra agrémenter votre super article qui est déjà pas mal très complet!

    La bise et surtout, bonne continuation sur la route!

    Hugo et Elsa de Roadtrip en Amériques (http://www.roadtriiippp.com) et YouGoPhoto (http://www.yougophoto.com)

    • Hey, bien le bonjour à vous deux ! Super sympa de rajouter des lieux gratuits où dormir. On ne connaissait pas l’application ioverlander, on télécharge ça tout de suite ! Merci et bonnes vadrouilles !

  • Tous les FORÊTS Nationales aux États-Unis sont gratuites pour le camping et il y a souvent un petit cercle pour faire un feu et une table de picnic! Ce sera la même chose pour le Canada en 2017! :) Nous avons dormi.e.s dans la forêt nationales à 5 minutes du camping au Grand Canyon! Gratuit et magnifique!

  • Voilà tout a été révélé lolll
    Après 4 road trips aux USA de long en large
    j ai tout expérimenté et plus et jamais eu de problèmes.
    Pour l hygiène. Un petit mot .
    Les campings en stationnant un peu à l écart vous revenez gentiment vers la gare et tout en vous promenant dans le camping , repérez les toilettes et douches
    En général elles ne sont pas barrées mais si oui le code est presque toujours 1 2 3 4
    Bon trip bien propre .

    • Salut Dany,
      On adore ton truc du 1 2 3 4, ça sent l’expérience ! Rentrer incognito dans un camping pour se doucher, ouais on a connu. Partir d’un camping sans payer après une nuit aussi ! :p Mais on préférait ne pas trop en parler.
      Merci encore pour tes cues !
      Cheers

Répondre à Dany Annuler la réponse.

Votre courriel ne sera publié

Loading Facebook Comments ...