La Thaïlande en backpack : le Parc National de Khao Sok

Après 5 jours sur l’île de Koh Phangan et le plein de mer et de soleil, il est temps de changer de décor et de rentrer dans les terres, direction le Parc National de Khao Sok et sa jungle, son immense lac et sa vie sauvage. En Thaïlande il y a plein de compagnies et plein d’options différentes pour relier les différentes villes. Bien pratique on doit l’avouer. On opte pour un combo bateau/bus jusqu’à Khao Sok pour 600 baths par personne, avec la compagnie Phangan 2000. On se retrouve dans un bateau avec uniquement des thaïs et au lieu d’être esquichés à la clim dans des micros sièges avec que des touristes (comme avec la compagnie de l’aller Lomprayah), on est plutôt confortablement installés dans des canapés et en plus la bouffe est pas chère. Top !

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Environ 3h plus tard, on arrive à l’embarcadère de Surat Thani où un drôle de bus nous attend. On passe le trajet à observer cette petite thaï trop mignonne à monter et descendre de son siège. Faut dire que les enfants thaïs sont à croquer ! Arrivés en ville, on nous laisse patienter dans une agence pour ensuite embarquer dans un mini bus climatisé direction Khao Sok. Ça en fait du trajet ! On y fait la rencontre d’Aurélia, française expatriée en Thaïlande depuis 1 an et de son copain thaï Sak, guide dans le parc (ça tombe bien). Très sympa, elle nous donne plein de bons plans pour notre séjour. 2h30 plus tard (après que notre chauffeur se soit arrêté nombre de fois pour genre récupérer des chaussures pour le cousin, dire bonjour à sa sœur, etc …) nous arrivons enfin à Khao Sok National Park ! On se croit plongés en plein décor de film avec cette verdure épaisse, ces pitons rocheux et il ne manque que King-Kong au tableau.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Khao Sok c’est un parc national mais aussi un village, plutôt 1 rue où des petits commerces, restaurants et bungalows se font face. Tous proposent des tours guidés payants pour telle randonnée, telle cascade, tel temple mais c’est par nous-même que nous nous enfonçons dans la jungle. Enfoncer est un bien grand mot certes, le chemin est large et tout tracé, mais après 3km nous bifurquons à gauche et à cette endroit, la rivière nous offre une piscine naturelle magnifique, entourée de toute cette verdure sauvage.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Sur le chemin du retour, des branches frémissent, des cris se font entendre et 5-6 macaques sauvages nous passent au dessus de la tête et se promènent tranquillement de bambous en bambous devant nous. Nos premiers singes en Thaïlande ! Dire que cette excursion est payante, faut vraiment faire preuve de peu de débrouillardise pour engager un guide pour ça. Malheureusement, malgré toute notre envie d’indépendance, il est obligatoire d’avoir recours à un guide pour pousser plus loin l’exploration du parc.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Nous partons avec l’agence de notre bungalow (Smiley Bungalows) pour 2 jours/1 nuit sur le lac Cheow Lan. La plupart du temps, qui dit activité organisée dit groupe d’au moins 20 personnes mais nous avons la chance ce coup-là de n’être qu’avec un gentil couple d’anglais. Au programme : tour d’une partie du lac en long-tail boat, excursion dans la jungle mais surtout dans cette grotte (Nam Talu Cave) profonde et totalement noire (lampe frontale obligatoire, grosses araignées et de l’eau jusqu’aux épaules par moment !), nuit dans un petit bungalow flottant sur le lac sous un énorme orage, morning safari en bateau/observation de singes et kayak libre autour du lac. Un régal ! On recommande fortement.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Pas le temps de se reposer qu’on enchaîne avec une excursion 2 jours/1 nuit dans … la jungle ! Vous vous rappelez le charmant couple rencontré dans le bus, ben nous avons décidé de partir avec eux. L’agence se nomme Khao Sok Wildlife (mais ne cherchez pas, ils n’ont pas de site internet, pas de Facebook … ils ne courent pas trop après le travail disons) et pour 3000 bahts/personne ils proposent un trek privé dans la jungle. Je vous avoue que j’étais pas trop rassurée de dormir dans la jungle vu l’orage que nous avions eu sur le lac mais Guillaume à su me convaincre de tenter l’expérience. Après tout, dormir dans la jungle c’est le genre de truc qu’il faut faire au moins une fois dans sa vie non ?

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

Nous voilà donc partis pour 2 jours à ne croiser nul autre humain que nous 5 (nous 2, Aurélia, Sak et son jeune neveu). Si nous ne croisons aucun humains, nous avons le « plaisir » de faire la rencontre de nombreuses … sangsues ! Plus petites et fines que nous le pensions, elles s’agrippent à vos chevilles/mollets discrètement et vous sucent le sang sans un merci (sans douleur ni contamination toutefois). Heureusement, la plupart du temps on s’en rend compte avant qu’elles ne plantent ses crocs mais elles arrivent quelques fois à se glisser sous les chaussettes (carrément!) et là c’est l’écoulement sanguin assuré. Une petite branche ramassée sur le chemin me serre de « décolle-sangsues » (hors de question que je touche à ces bestioles avec mes doigts), Guillaume semble lui s’amuser à les attraper et les dégager. Après 2h de marche et un arrêt lunch/baignade dans la rivière il exhibe fièrement ses 2 blessures dégoulinantes de sang. Miaaam. Un autre 3h de marche et nous arrêtons notre progression et installons le camp pour la nuit. Bâche, cordes, feu, nappes, hamacs. 100% isolés et reclus. Heureusement les sangsues et les moustiques sont absents. Sak nous confectionne des plats, assiettes, verres à partir de bambous fraîchement coupés, Guillaume et le neveu pêchent au filet dans la rivière, et nous nous régalons du repas fait entièrement sur place (riz cuit dans feuilles et bambou, poulet ananas/coco, beignets, poissons).

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

La nuit est un peu moins agréable car une pluie tropicale s’abat sur nous, la maigre bâche ne « protège » que 3 hamacs et nous devons passer la nuit ensemble (Guillaume et moi, pas tous les 5) dans le même hamac. Dormir à 2 dans un hamac, pas recommandé au delà de 30mn ! La 2ème journée est plus mitigée. Le morning safari n’a pas lieu, nous partons et finissons par manquer d’eau, le trajet dure une éternité (au moins 6h) et dans des conditions très difficiles (à travers les arbres, lianes, fougères, pas tracé, très pentu et glissant par moments … la vrai jungle quoi ! On l’a voulu après tout), mais surtout sans rien vraiment manger (à part chips et snack). Bref, une expérience inoubliable mais qui aurait pu être mieux organisée.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

C’est le plein de nouvelles aventures que nous quittons Khao Sok. La mer nous manque déjà on dirait et nous levons les voiles pour la côte ouest du pays, la mer d’Andaman et la baie de Phang-Nga.


On y a dormi

  • Smiley Bungalows : Bungalows perchés en hauteur (mais pas tree house, hors de prix), pas cher (300 bahts/nuit). On a testé une de leur expédition (2 days lake tour) et on a vraiment aimé ! Bonne ambiance, bouffe à profusion, activités #1, rien à dire.

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

On a aimé / nos bons plans

  • Le Parc National de Khao Sok coûte 300 bahts l’entrée. Mais en prenant son billet vers 16h, les rangers le valident aussi pour le lendemain, ce qui permet de passer 2-3h dans le parc le premier soir (le parc ferme vers 19h) puis le lendemain toute la journée !
  • On peut rentrer dans le parc et se baigner dans la petite rivière en entrant sur la gauche gratuitement ! (juste le dire aux rangers en rentrant) Idéal pour se rafraîchir.
  • Inutile de payer une excursion pour faire le Monkey Temple (hors du parc), cela se fait aisément seul.
  • Même chose pour les premiers kms du sentier du parc qui mène au cascades, chemin très large et facile.
  • Les restos : on a adoré le restaurant Thaï Herb, immanquable sur la (seule) rue principale.
  • Il y a un marché vraiment sympa le samedi matin 1km avant l’entrée de Khao Sok. Plein de produits locaux a goûter et découvrir !
  • C’est à partir de ce moment qu’on est littérallement tombé en amour avec cette boisson d’ici : le iced thaï tea with milk. Un délice, un mélange de thé d’ici avec du lait sucré, le tout bien rafraîchissant … on en boit chaque jour maintenant !

en vadrouille thailande en backpack parc national kaoh sok

0

Laissez un commentaires

Votre courriel ne sera publié

Loading Facebook Comments ...